Qu'est B? Quai B ? Qué B ? (oune petite accent) Quai baie ? Qu'est bê ?
Qu'est P ? Qu'épéé ? Qh'hep! Hé! ?
Silence ? Cil anse ? Scie lance ?

Mais qu'est-ce que ça veut dire, tout ça ?
Expliquez-nous les mots. Pas seulement comme vous les voyez : comme vous les entendez (hante en dés ?)

Quai B. Il y a un dos, un dos majeur, large, possible abri.
Il y a l'arrêt, ré, araisonnable, mais agréable... Je n'irai pas au bout du quai.
Il y a mi, me, moi, qui n'ai de commun avec lui que l'emprunt du même train...
Pas facile de lui dire des mots. Phalange ? Pas d'alliance. Ce qui signifie peu, mais... Croche, double croche. A ses yeux je m'accroche.
Sol, où mes pieds se figent. Je suis un tournesol, tourné vers son éclat, à lui.
La voix dans le micro annonce du retard.
Si j'osais... Je lui dirais je ne sais quoi, comment il s'appelle et où il va, et si quelqu'un l'attend là-bas...
Il se lève à l'arrivée du train, s'approche du quai. Quai B. Envoûtée je le suis. Bêêêê.
Mais il n'y a que son dos, large, majeur, ignorant les notes de ma portée.

Ma mélodie secrète pleine de silences s'achève en soupir.